Attention, l’ESTA USA ne remplace pas le VISA en 2020

Vous comptez partir pour un séjour aux États-Unis, mais vous ne disposez pas d’un VISA américain. Pas d’inquiétude ! Cela est bel et bien possible. Le gouvernement américain a en effet créé l’ESTA, un programme qui facilite le voyage de ceux qui ne disposent pas de VISA américain. Découvrons ensemble l’essentiel sur ce document dont la procédure se fait complètement en ligne.

L’ESTA : qu’est-ce que c’est ?

L’Electronic System for Travel Authorization (ESTA) est un système mis en place par l’État américain ayant pour but de permettre aux voyageurs qui désirent se rendre États-Unis, d’obtenir une autorisation électronique de voyage. Il s’agit en effet d’un document qui leur permettra de jouir d’un séjour de moins de 90 jours sur le territoire américain sans pour autant disposer d’un VISA. De ce fait, l’ESTA USA ne remplace pas le VISA. Il permet simplement de rallier les États-Unis en étant exempté de VISA.

Mis en vigueur depuis 2008, ce document électronique est devenu obligatoire depuis janvier 2019. L’ESTA est un ensemble de renseignements sur lesquels se base l’État américain pour renforcer les mesures de sécurité sur son territoire.

Le programme a été signé par 37 pays, dont la France. Il suffit de remplir quelques formulaires sur la page officielle de l’ESTA pour faire sa demande. Il convient de souligner que ceux qui détiennent déjà un VISA américain valide ne sont pas concernés par cette autorisation. Pour les autres, il faut disposer de certaines pièces justificatives avant d’entamer la procédure. Peu importe si vous envisagez de vous rendre aux États-Unis par voie aérienne ou par voie maritime.

Quelles sont les conditions d’obtention de l’ESTA ?

Les conditions requises avant la soumission de votre dossier sont :

  • l’appartenance à un pays bénéficiaire du Programme d’Exemption de Visa (PEV)
  • la disposition d’un passeport valide et délivré par un État bénéficiaire du PEV
  • la planification d’un séjour de moins de 90 jours
  • et être en règle vis-à-vis de la Sécurité intérieure des États-Unis (pas d’antécédent).

Il est impératif d’observer ces conditions au risque de voir votre dossier rejeté.

Combien coûte la demande de l’ESTA et que faire en cas de refus de cette demande ?

La demande de l’ESTA coûte en moyenne 13 euros sur la page officielle de l’ESTA. Lorsque les services en charge de la délivrance de votre autre autorisation de voyage refusent votre dossier, deux possibilités s’offrent à vous.

Dans le premier cas, vous devez refaire la demande. S’il n’y a toujours pas de suite favorable, il est inutile de relancer la demande à nouveau. Le mieux pour vous serait d’opter pour la seconde option. En effet, cette seconde solution vous demande de vous rendre à l’ambassade des États-Unis de votre pays et de faire la demande du VISA.

Quelles sont les conditions de délai relatives à l’ESTA ?

Une fois que votre dossier est validé, vous devez patienter entre quelques minutes et 72 heures avant de disposer de votre autorisation. À compter de cet instant, le délai de validité de votre ESTA est entamé. L’autorisation ESTA a en effet une durée de validité de 2 ans.

Une fois sur le sol américain, gardez toujours à l’esprit que votre séjour ne doit rigoureusement pas dépasser les 90 jours sous peine de prison. Dans le cas où votre ESTA arrive à expiration, vous avez le devoir d’entamer les procédures de son renouvellement.

Voilà donc l’essentiel à savoir sur la demande ESTA.

Laisser un commentaire