CHERCHER >>
 

   
 
Les données / L'approche nationale / Denrées alimentaires
Données 2009. Surveillance et contrôles réalisés par la DGCCRF

Les programmes de surveillance et de contrôle ont conduit à l'analyse de 4 953 échantillons de fruits et légumes frais ou transformés, de produits destinés à l'alimentation infantile, de céréales et de produits végétaux biologiques mis sur le marché français, dont 1 471 dans le cadre de contrôles ciblés. La répartition des échantillons selon leur origine est la suivante : 67 % sont d'origine française, 15,9 % ont pour origine les autres États membres de l'Union européenne, 14,4 % sont importés de pays tiers et 2,6 % sont d'origine non déterminée. Les analyses ont porté sur la recherche et le dosage de 308 matières actives.

 

Résultats des plans de surveillance (3 482 échantillons)  

 

Concernant les résultats du plan de surveillance des fruits et légumes (2 660 échantillons), 60,6 % des échantillons ne contiennent pas de résidus.

 

Parmi les fruits, 38,1 % des échantillons ne contiennent pas de résidus de pesticides et 3,6 % ont une teneur en pesticides supérieure aux LMR. Les dépassements concernent essentiellement les poires, les raisins de table, les kiwis, les fraises et les ananas. À l'inverse, les clémentines, les bananes, les pommes, les oranges, les cerises et les citrons ont un taux de dépassement de la LMR inférieur à la moyenne des dépassements (en ne considérant que les fruits pour lesquels le nombre d'échantillons analysés est représentatif).


Quant aux légumes, 69,7 % ne contiennent pas de résidus de pesticides et 3,5 % présentent des dépassements de LMR. Les dépassements concernent essentiellement les céleris branches, les petits pois, les épinards, les haricots et les divers légumes-racines. À l'inverse, les aubergines, choux-fleurs, concombres, ignames, oignons, navets et poireaux n’enregistrent aucun dépassement de LMR (en ne considérant que les légumes pour lesquels le nombre d'échantillons analysés est représentatif).


Les céréales et les produits céréaliers présentent 1 % de non conformités sur 304 échantillons. 0,4 % de non conformités ont été constatés sur les produits transformés. Les contrôles de la production biologique ont porté sur 373 échantillons, avec un taux de non conformité au sens communautaire de 0,0 %. De même, aucune non conformité n'a été décelée sur les produits d'alimentation infantile.

 

Résultats des plans de contrôle (1 471 échantillons)

68,7 % des 1 471 échantillons prélevés dans le cadre des plans de contrôle ne contiennent pas de résidus. Les LMR ont été dépassées dans 4,5 % des cas.

 

Source : lien vers les bilans des enquêtes de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes.

 Dernière mise à jour : 03/12/2012